Mecateamcluster révèle ses projets pour 2024


Réunis jeudi 30 janvier à Montceau pour l’Assemblée Annuelle 2024, les 147 adhérents de Mecateamcluster ont constaté le dynamisme du pôle national de conception, de réalisation et de maintenance des infrastructures et des engins de travaux ferroviaires. Avec un écosystème toujours plus important, le réseau a présenté ses projets pour les mois à venir : participation à INNOTRANS Berlin, création d’une nouvelle convention d’affaires le 7 novembre à Tours, création d’une voie d’expérimentation pour la maintenance des lignes de desserte fine du territoire et d’un centre de services associé en Bourgogne-Franche-Comté, mise en application des enseignements de l’étude CONVERT en termes de formation… Sans oublier l’inauguration du nouveau bâtiment tertiaire de la plateforme Mecateam mi-2024 et le lancement d’une étude de faisabilité pour la création d’un bâtiment industriel en région Centre-Val de Loire. Encore une année qui s’annonce riche pour Mecateamcluster !

147 adhérents, 1,1 M€ de budget annuel, une équipe permanente de 11 personnes : voilà pour les chiffres qui présentent Mecateamcluster tel qu’il existe aujourd’hui. Après 12 ans d’existence, le réseau multiplie les projets au service de la filière de la maintenance des infrastructures et des engins de travaux ferroviaires.

Développement commercial : deux rendez-vous à ne pas manquer

Sans surprise, Mecateamcluster sera à nouveau au rendez-vous du célèbre salon international INNOTRANS à Berlin (Allemagne), du 24 au 27 septembre 2024. Pour la 14e édition, le réseau disposera d’un stand de 160 m2, mutualisé avec 11 entreprises adhérentes.

La nouveauté en 2024 réside sur le retour de Mecateameetings dans un format inédit. Ce nouveau rendez-vous B2B dédié à la maintenance et à la sous-traitance ferroviaire se tiendra le jeudi 7 novembre au Palais des Congrès de Tours sous la forme d’une convention d’affaires : plus d’une cinquantaine de stands, la présence des principaux acteurs institutionnels de la filière autour de conférences thématiques, une soirée réseautage… À noter que les dates du salon d’exposition en extérieur à Montceau-les-Mines ont d’ores-et-déjà été annoncées pour 2025 : rendez-vous en Bourgogne-Franche-Comté du mardi 23 au jeudi 25 septembre 2025 !

Deux programmes structurants pilotés par la Commission Innovation

Sécurité, électrification, décarbonation, télémaintenance… Les sujets de réflexion sur l’avenir et les évolutions de la filière ne manquent pas. Mecateamcluster franchit un cap avec la création de deux programmes structurants qui répondent aux enjeux actuels de la filière et qui complètent l’offre disponible sur la plateforme Mecateam en Bourgogne-Franche-Comté :

La problématique de la maintenance des lignes de dessertes fines du territoire : sur une voie de 1,1 km dans le prolongement de la plateforme Mecateam de Montceau, une voie d’expérimentation devrait être créée. Le programme Area Rail Test Track (ARTT) souhaite tester en conditions réelles de nouvelles approches, moins coûteuses, pour la rénovation et la maintenance des lignes de dessertes fines. L’expérimentation, d’un budget de 3,3 M€, devrait durer 4 ans avec le développement d’un appareil de simulation de passage d’un train allant entre 110 et 130 km/h. Un dossier de candidature a été déposé pour les Programmes d’Investissements d’Avenir phase 4 (France 2030) en décembre 2023 pour le financement de ce projet.

Un centre de service inspiré de la mise en œuvre de la norme 15 746 pour la certification des engins rail/route et enraillables : Stationnement, pesée, freinage, essai dynamique… Mecateamcluster aimerait proposer une installation mutualisée pour répondre aux enjeux de tests et de freinage des engins de travaux.

Le démarrage des opérations est prévu à compter de la fin du premier semestre 2024.

Côté formation : licence professionnelle et suite de l’étude CONVERT

Comment les dispositifs de formation de la filière vont-ils évoluer pour prendre en compte les compétences exigées à l’avenir ? Pour y répondre, Mecateamcluster va candidater à l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir – saison 2 » du programme France 2030. Après avoir révélé les enseignements de l’étude CONVERT en juin 2023, l’objectif est désormais de mettre en application de façon concrète les recommandations en termes de formation : adaptation des formations existantes, création de nouveaux parcours… Une lettre d’intention sera déposée au cours du 1er semestre 2024 sur le volet Dispositifs de formation. Cette démarche accompagnera le projet de l’implantation d’une antenne de Campus Mecateam en région Centre-Val de Loire.

Côté Bourgogne-Franche-Comté, Campus Mecateam poursuit la structuration de son offre de formations initiales en apprentissage. Après la création d’une mention complémentaire et d’un BTS, la rentrée 2024 verra le lancement d’une licence professionnelle «maintenance et conception hydraulique», en partenariat avec l’Université de Bourgogne et l’IUT du Creusot.

Une implantation physique en Centre-Val de Loire qui se précise

Le projet d’implantation d’un bâtiment industriel mutualisé dans la Métropole de Tours se précise. Dans les prochaines semaines, l’achat de la parcelle sera acté. Le bâtiment industriel existant sera largement remodelé pour les besoins de Mecateamcluster. Les premières esquisses de cette transformation dessinent un bâtiment de 1 440 m2, composé d’un atelier et de bureaux avec des équipements spécifiques (2 ponts de 10 et 20 tonnes, 2 fosses de maintenance). À ce stade, le projet représente un investissement d’environ 3,5 M€ et devrait mobiliser l’État et la Région. Après les études de faisabilité, une demande de permis de construire devrait être déposée en fin d’année. L’atelier de maintenance mutualisé pourrait accueillir ses premières équipes et machines fin 2025.